Pièces d'échecs
Echallens chess club association créée en 1995  
21 juin 2014

Championnat Suisse Junior par Equipes

Echallens est Champion Suisse Junior par Equipe

/media/article/CSJE-2014_1.JPG
Harry, Cédric, Andrea, Aurélien et André.

Enfin ils l'ont fait. La troisième tentative a été la bonne ! Après avoir échoué en 2012 et en 2013 en finale face à Bienne, les juniors Challensois ont vaincu le signe indien en s'imposant cette année face à Berne. Ils sont champions suisses juniors 2014 !! Un grand bravo à nos petits !

Grand soleil à Berne, mais la journée commence un peu trop en avance, car Lindo avait mal lu la convocation et fait arriver tout le petit groupe avec une heure d'avance au local de jeu. Pause au Starbucks pour prendre tranquillement le petit-déjeuner, puis retour à l'Hôtel de Berne à 20 minutes du début des rencontres. Au premier étage, au fond, dans la salle 3, les quatre équipes demi-finalistes allaient se disputer le titre de champion suisse junior par équipes.

Demi-finales: Echallens - Winterthur 3,5-0,5

Première du Groupe Ouest, Echallens allait rencontrer, comme l'an dernier, l'équipe de Winterthur, qui a terminé deuxième du Groupe Est. Si les Challensois étaient au complet, les Winterthurois se présentaient sans leur meilleur élément. Après le discours d'introduction de l'arbitre du tournoi, les parties ont pu débuter à 10h40.
André joue contre la Dragon de la Sicilienne et son adversaire opte pour Cg4 qui gagne la paire de Fous au détriment d'un bon jeu au centre pour les Blancs. Aurélien joue la variante Mieses de la Partie Ecossaise et égalise sans problèmes. Harry opte pour la variante d'avance de la Défense Française et Andrea gaffe dans l'ouverture en jouant trop vite son Fou des cases blanches dans la Défense Slave. André profite d'une erreur pour gagner un pion. Son adversaire entre en finale et abandonne après 1h de jeu (1-0). Harry se rue à l'aile-Roi et mange le pion g7. Les noirs préfèrent laisser leur Roi au centre et sont punis par une petite combinaison qui gagne au moins une pièce (2-0). L'adversaire d'Andrea ne voulait certainement pas prendre l'initiative : il refuse de gagner un pion, il refuse de lancer l'attaque sur la colonne c. Au contraire : il bloque sa seule colonne ouverte, il échange ses pièces actives et finit par avoir une position totalement plate. Il accepte la proposition de nulle d'Andrea après 1h50 de jeu (2,5-0,5) et donne la victoire aux Challensois. Aurélien profite d'un gros avantage de développement pour gagner la paire de Fous, la qualité et la partie après 2h10 de jeu (3,5-0,5).
Excellente victoire. Dans l'autre demi-finale, Wil et Berne ont fait 2-2 en match régulier, puis 2-2 encore aux parties rapides. La nouvelle règle qui donne la victoire à l'équipe qui comptabilise le plus grand nombre de points d'échiquier dans le match régulier permet aux Bernois de créer la surprise de la matinée.

Finale: Echallens - S.W.Berne 4-0

Les Bernois sont privés de leurs deux meilleurs joueurs : le premier n'ayant pas été libéré par son employeur, le deuxième étant à l'armée. C'est avec une équipe affaiblie que les Bernois ont réussi à surprendre l'équipe de Wil et les Challensois ont été mis en garde. De plus, c'est la deuxième rencontre entre ces deux équipes cette année : les Challensois avaient remporté de justesse leur confrontation en phase de poule.
Andrea cède sa place à Cédric et a l'honneur de tirer au sort la couleur : il tire les Blancs aux échiquiers impairs pour les Challensois. Excellente nouvelle déjà ! C'est la troisième année consécutive que les Challensois jouent la finale avec les Blancs au premier échiquier. Placés les joueurs, les Bernois sont surpris de voir qu'André et Aurélien avaient permuté. Toutes leurs préparations sont tombées à l'eau.
Aurélien joue contre la Scheveningue de la Défense Sicilienne, deux variantes d'avance de la Défense Française pour André et Harry. Cédric joue la Défense Sicilienne. Après l'ouverture, rien n'était encore clair. Si André résout son problème du Fou des cases blanches, les nombreux échanges semblent vouloir faire tendre le résultat du match vers le partage du point. La position d'Aurélien était supérieure, malgré la faiblesse de son pion au centre avancé. Harry avait pris un léger avantage et Cédric gagne un pion rapidement. Cédric joue calmement. Il échange toutes ses pièces et entre en finale avec un Fou contre un Cavalier et un pion de plus. En activant son Roi, il force son adversaire à donner le Cavalier pour un pion passé. Gain après 1h25 de jeu (1-0). Aurélien oublie son pion central et le perd. Cependant son attaque est trop forte et il entre en finale avec une Dame et deux pions pour Tour et Cavalier. Il force l'abandon après 1h40 (2-0). André avait une position égale. Il essaie une attaque et son adversaire ne voit pas les menaces arriver. Le Challensois pénètre dans la défense adverse avec sa Dame et sa Tour et fait des ravages (3-0). La victoire d'équipe acquise, Harry se lance dans une dernière tentative de ne pas faire match nul. Il sacrifie deux pions, et bien lui en a pris car un sacrifice de Tour force le gain de la partie (4-0).
Superbe. Une victoire nette qui rend les Challensois fous. Après la remise des prix, les parents d'André ont invité toute la compagnie pour un repas chez eux, avec du champagne pour fêter l'événement.

Duratti Lindo