Pièces d'échecs
Echallens chess club association créée en 1995  
3 mars 2020

Coupe du Leman

Echallens termine sur un nul contre Payerne

/media/article/CdL2020-R7.jpg
Echallens 1 (de f.)

La saison s'est mal terminée pour nos quintuples champions vaudois. Contre une équipe payernoise largement à la portée des Challensois, la rencontre a failli finir par une grosse correction. La chance a souri de nouveau à nos joueurs et une nulle inespérée a pu être sauvée.

ECHALLENS I (1976) - PAYERNE I (1770) 3,0-3,0
===========================================
AMBROSINI Nicola (2218) - GISLER Maurice (1979) 1-0
GRILLON Cédric (2058) - MARADAN Christelle (1735) 1-0
MURATI Shkelzen (2056) - PANTILLON Patrick-André (1768) X
ROLLE Pascal (1899) - HOFER Friedrich (1745) 0-1
CORDEY Colin (1824) - BERCHTOLD Alexander (1752) 0-1
LESNIAK Julien (1801) - SCHWEIZER Ulrich (1638) X

Ces dernières saisons, la seule équipe qui avait réussi à tenir tête à Echallens était Payerne. Sur la feuille de match, l'équipe paraît pourtant bien moins forte que celle challensoise, avec un seul joueur qui est plus fort que le plus faible joueur challensois ! Et pourtant, en cinq années, les Payernois ont réussi à prendre trois nulles et cette année aussi ils ont été tout près d'une victoire.
Tout commence bien pour les Challensois. Après 30 minutes de jeu, Nicola occupe le centre. Cédric a pris un petit avantage en entrant dans une sorte de Défense Française d'avance. Shkelzen joue très vite et entre déjà en finale de Dame et Cavalier contre Dame et mauvais Fous. Pascal et Julien ont une position équilibrée. Colin, de son côté, développe normalement et prend de l'espace avec son jeu plus ouvert. Après 1h30, le vent tourne. Colin rate par deux fois des combinaisons tactiques qui lui auraient fait gagner un pion au centre. Son adversaire égalise et trouve une percée pour déployer son jeu. Cédric, alors que tout le monde pensait qu'il allait échanger les Dames pour mettre la pression sur les pions faibles adverses, bouge sa Dame de l'autre côté de l'échiquier et laisse la Dame adverse à côté du Roi du Challensois. La Payernoise ne se fait pas prier et braque ses pièces sur le roque de Cédric. Pascal ne semble pas trouver le bon plan et son adversaire prépare des menaces d'attaque double sur les pions et pièces en l'air du Challensois. Après 1h45, Nicola s'est créé un fort pion passé soutenu. Cédric a une position horrible et son adversaire peut jouer à tout moment un sacrifice sur le roque. Shkelzen entre en finale de Cavalier contre Fou, mais la position est totalement fermée avec 7 pions de chaque côté bloqués. Pascal finit par perdre un pion et Julien entre en finale de Dame et Fou contre Dame et Cavalier. L'adversaire de Colin sacrifie une Dame pour deux Tours, mais le Challensois a un très fort pion passé en plus. Cédric a une position horrible. Son adversaire sacrifie un Cavalier sur le roque et se crée une attaque de mat imparable. Cédric tente sa dernière carte, son adversaire tombe dans le piège et se retrouve avec deux pièces de moins sans aucune compensation. Cédric se relâche et ... oublie sa Dame et la perd en un coup ! À ce moment de la rencontre, Nicola est mieux, mais on se demande comment il peut progresser. Cédric a une Dame de moins pour deux Cavaliers. Shkelzen a une position égale, Pascal a un pion de moins dans une finale de Cavalier et Fous de couleurs opposées. Colin est trop optimiste, mais la paire de Tour sur la septième rangée est très forte. Une nouvelle débâcle semble se dessiner. Après 2h10, Julien fait nulle (0,5-0,5). Le miracle se produit sur l'échiquier de Cédric : avec une Dame de plus, c'est maintenant la Payernoise qui oublie sa Dame et la perd pour un Cavalier ! Avec une pièce de plus, Cédric n'a aucun mal à gagner et mate sur l'échiquier après 2h45 (1,5-0,5) ! Shkelzen ne peut faire que nulle (2-1). Nicola semble avoir trouvé un bon plan. Colin se retrouve avec une Dame contre deux Tours et trois pions (2-2) et Pascal perd un deuxième pion (2-3). Heureusement qu'après 3h20, Nicola remporte sa partie (3-3).
La saison est terminée. Après avoir remporté par 5 fois de suite la Coupe du Léman, les Challensois terminent cette saison en deuxième position. À l'année prochaine !

Duratti Lindo