Pièces d'échecs
Echallens chess club association créée en 1995  
13 novembre 2021

Championnat Suisse par Equipes

Beau week-end pour les équipes challensoises

/media/article/CSE2021-R5.jpg
Echallens IV (à g.)

Bon week-end pour les équipes challensoises: 3 très belles victoires, qui rapprochent les challensois de leurs objectifs du début de saison, puis 1 nulle et 1 défaite pour les deux équipes de quatrième Ligue.

ECHALLENS II (2003) - GENÈVE II (1930) 4,5-1,5
===========================================
GRILLON Cédric (2061) - GEISER Laurent (2230) 0-1
AMBROSINI Nicola (2230) - BROOME Jérémy (1985) 1-0
PERREARD Nicolas (2041) - HOFEL Nathaniel (1921) 1-0
PAPAUX Steve (1896) - FREI Tiziano (1806) 1-0
COLETTA Stéphane (1968) - FRAUCHIGER Thomas (1894) X
PHENG Wissam (1823) - DETRAZ Samuel (1744) 1-0

Le hasard du calendrier a voulu qu’une semaine seulement après que l’équipe fanion d’Echallens ait reçu Genève en LNA, c’est au tour d’Echallens 2 de recevoir la deuxième équipe de Genève. Les challensois ont continué à faire le tournus, avec les deux juniors Nicolas et Steve comme ossature principale de l’équipe. Les Genevois se sont présentés avec quatre jeunes, accompagnés par leur numéro 1, Geiser, et leur senior Broome.
Les parties ont plutôt bien débuté pour les challensois. Après 1h, Cédric n’a joué que 8 coups et son adversaire a dépensé beaucoup de temps. Nicolas est légèrement mieux, Steve est encore dans une position théorique, Stéphane est un peu mieux aussi. La partie de Wissam, par contre, prend une tournure très tactique où le challensois laisse un pion central, que son adversaire accepte, pour développer ses pièces contre le Roi adverse au centre. Après 1h30, Nicolas est mieux et son adversaire, ne sachant plus quoi faire, gaffe et perd une qualité. Il finira par abandonner après 1h50 (1-0). Cédric, par contre, accepte un pion central. Le coup suivant adverse le plonge dans des grandes réflexions et finit par abandonner après avoir joué … 11 coups (1-1). Après 2h de jeu, Nicola gagne un pion et entre en finale de Tour et Fou de couleurs opposées. Une très bonne technique du challensois pousse son adversaire à la paralysie, puis à l’abandon après 2h50 quand il s’aperçoit que d’autres pions vont tomber (2-1). À 3h de jeu, Steve gagne un pion, Wissam a une position très compliquée et tout peut encore se produire. Stéphane, dans une position légèrement supérieure, préfère faire nulle (2,5-1,5). Si Steve entre dans une finale gagnante avec un pion de plus et un excellent Fou contre Cavalier, Wissam voit sa position s’enliser et, en grand zeitnot réciproque, son adversaire tombe au temps (3,5-1,5). Après 4h, Steve gagne sa finale (4,5-1,5).
Avec cette victoire, les challensois prennent une sérieuse option dans la lutte pour le maintien en première Ligue.
(Commentaires de Lindo)

PRILLY I (1923) - ECHALLENS III (1884) 1,0-3,0
===========================================
GRÜTTER Rolf (2006) - MONTHOUX Steve (2040) 0-1
OSMIC Dzevad (1867) - ROLLE Pascal (1890) 0-1
JAQUIER Daniel (1852) - LOPEZ Manuel (1952) 1-0
TCHEAU Alain (1965) - PALMONELLA Valentin (1655) 0-1

Ce samedi Echallens se déplaçait à Prilly pour une rencontre entre deux équipes désireuses de gagner afin d’assurer le maintien.
Le match commença après quelques minutes de retard suite à un mauvais réglages des pendules.
Steve et son adversaire choisirent de se développer passivement avec deux fianchettos sur l’aile Roi. Pascal et son adversaire bloquèrent le centre de l’échiquier. Daniel et Manuel se battirent pour le centre et plusieurs échanges de pièces mineures se fit rapidement. Valentin doubla les pions de son adversaire au centre mais accusa un léger retard de développement. Puis vers l’heure de jeu, Steve gagna sa partie après avoir profité d’une imprécision de son adversaire en milieu de jeu. Il obtient deux pions passés protégés, son adversaire abandonna avant de devoir perdre une tour (0-1). À ce moment-là, la position de Manuel était égale et les positions de Valentin et Pascal encore tendues pour désigner un vainqueur. Tout se précisa après 3h de jeu où Manuel perdit une qualité et abandonna dans la foulée (1-1). Heureusement les positions de Pascal et de Valentin étaient meilleures. Pascal gagna peu de temps après (1-2). Seul Valentin dut attendre les 4h30 de jeu pour voir son adversaire abandonner dans une position sans espoir.
Belle opération pour Echallens qui est déjà sauvé après la cinquième ronde.
(Commentaires de Steve)

ECHALLENS IV (1642) - GRAND ECHIQUIER II (1674) 2,5-1,5
===========================================
MESOT Christian (1850) - VARELA TAVAREZ Gonzalo (1673) 0-1
BUFFAT Pierre-André (1627) - KRUG Harald (1695) X
LAFFELY Sacha (1546) - MANGIALETTO Damien (1754) 1-0
HAAS Anthony (1543) - RAUSS Denis-François (1572) 1-0

Les Challensois ont besoin encore de quelques points pour assurer leur maintien en deuxième Ligue. La venue du dernier au classement est une aubaine pour prendre de l’avance au classement. Cependant, tout a failli aller de travers pour les challensois.
Les débuts des parties sont avantageux pour les challensois. Christian joue très rapidement et n’obtient pas grande chose après l’ouverture. Au contraire, il a un pion central faible qu’il doit défendre à tout prix. Débuts théoriques sur les autres échiquiers. Après 1h, Christian a réussi à reprendre un léger avantage et, grâce à un clouage, il gagne un excellent pion, qui est de surcroît, dangereusement passé. Anthony profite d’un clouage aussi pour gagner une qualité. Après 2h de jeu, Anthony rend la qualité pour gagner un pion et entrer en finale de pions gagnante avec un pion de plus (1-0). Christian est aussi gagnant. Malheureusement il opte pour le mauvais placement de sa Tour pour attaquer un Cavalier adverse l’entraîne dans une finale où il perd une pièce … au lieu d’en gagner une. Il abandonne après 2h20 (1-1). C’est un peu le coup de tonnerre sur les échiquiers challensois. Pierre-André a gagné un pion, Sacha perd une qualité pour un pion, mais sa position semble encore très solide. Cependant, après 3h, l’adversaire de Pierre-André arrive à embrouiller le jeu et gagne deux pions. Après les échanges de plusieurs pièces, Pierre-André entre en finale de Fous de même couleur avec un pion de moins. Sacha attend patiemment son temps, avec la qualité de moins. Heureusement que à 4h de jeu, le vent tourne en faveur des challensois. Dans une position gagnante, l’adversaire de Pierre-André ne trouve pas la voie de la victoire. Il propose nulle (1,5-1,5). Sacha guette toute possibilité de tactique. Et à qui sait bien attendre … après 4h20, il place une tactique qui gagne la Dame pour Tour et Fou. Après 4h40, et une menace de mat qui force à donner la qualité, le capitaine lausannois capitule (2,5-1,5).
Avec cette victoire, et conjointement aux résultats des autres équipes, les challensois, qui luttent pour le maintien, se trouvent propulsés à la première place ! Le maintien est assuré !
(Commentaires de Lindo)

VALAIS IV (1404) - ECHALLENS V (1449) 2,0-2,0
===========================================
CERDA Renzo (1729) - CORDEY Michel (1692) 1-0
LOVEY Fabrice (1352) - COLETTA Julien (1393) 1-0
BÜRGY Bernard (1130) - PALMONELLA Luca (1364) 0-1
LUGON-MOULIN Gaeẗan (n.c.) - PAPAUX Jérémie 0-1

Déplacement à Martigny de Michel avec trois juniors. Les parties ont commencé avec un souci à la pendule sur l’échiquier de Julien. Après quelques coups, les joueurs se sont aperçus qu’il n’y avait pas d’incrément de temps. Michel les a aidés à régler la pendule, car aucun joueur adverse ne savait programmer les pendules.
Tout va très vite aux deux derniers échiquiers. Après 1h, Luca a un Cavalier de plus, Jérémie a gagné un pion. Mais ce dernier se retrouve quinze minutes plus tard avec une Tour en plus pour deux pions. Après 1h30, Michel a égalisé. Julien a une partie équilibrée, et son adversaire lance ses pions à l’aile-Dame. Luca se rue à l’attaque et gagne la Dame. Jérémie entre en finale avec une Dame d’avance. Après 1h40, l’adversaire de Jérémie abandonne (0-1). Julien se prend de panique face à l’attaque adverse, il désorganise ses pièces et en perd une. Il abandonne après 1h50 (1-1). Si Michel et son adversaire tournent au rond depuis quelques coups, Luca attend patiemment que son adversaire joue le sien. Celui-ci finit par oublier qu’il avait le trait et tombe au temps après 2h15 dans une position où le challensois avait quand même une Dame d’avance (1-2). Michel aimerait faire nulle, mais au lieu de répéter les coups, il entre avec sa Dame dans la défense adverse. Ce fut l’erreur que son adversaire attendait, car ainsi la Dame est hors jeu et le valaisan peut encaisser un bon pion. La position du capitaine challensois s’écroule comme un château de cartes, et il finit par se faire mater après 3h de jeu (2-2).
(Commentaires de Michel)

NYON IV (1506) - ECHALLENS VI (1346) 4,0-0,0
===========================================
DE SCHOUTEETHE Manuel (1552) - MOETTELI Reda (1410) 1-0
ARTAN Tamir (1459) - PAHUD Kylian (1451) 1-0
TEUBERT Petros (n.c.) - MOETTELI Amine (1263) 1-0
MEONI Louis (n.c.) - ROLLE Johannes (1261) 1-0

Déplacement au bord du lac contre une jeune équipe nyonnaise bien rodée, car elle domine largement le groupe.
Les parties ont été très rapides. Johannes a commis une faute dès le début et son adversaire a très bien joué. La partie a été pliée en 1h (1-0). Reda a perdu un pion dans l’ouverture et il a dû défendre comme il pouvait. Il abandonne après 1h20 (2-0). Au même moment, son petit frère Amine, abandonne aussi, car il a perdu un pion en finale et il n’a pas réussi à l’empêcher d’aller à promotion (3-0). Kylian abandonne 5 minutes plus tard (4-0).
(Commentaires de Perrine)

Duratti Lindo