Pièces d'échecs
Echallens chess club association créée en 1995  
27 novembre 2021

Championnat Suisse Junior par Equipes

Mauvais départ de notre équipe fanion junior

/media/article/CSJE2022-R1.jpg
Echallens J1 de f.

Notre équipe fanion juniors s'incline à Genève pour la première ronde du Championnat Suisse Juniors par Equipes.

ECHALLENS JI (1919) - GENEVE JI (1935) 1,5-2,5
===========================================
PERREARD Nicolas (2037) - KOSTOV Deyan (2115) 0-1
GEMELLI Romain (1941) - KOSTOV Kyrill (1971) X
PAPAUX Steve (1907) - FREI Tiziano (1877) 1-0
CORDEY Colin (1789) - DETRAZ Samuel (1778) 0-1

Déplacement à Genève pour le début du Champoionnat Suisse Juniors par Equipes. Dans les très jolis locaux de la Villa Plonjon, en haut du Parc des Eaux Vives, avec une splendide vue sur le Léman, nos jeunes challensois étaient les hôtes des juniors de Genève, équipe qui a été promue en LNA la saison passée. Pour les Genevois, les quatre joueurs de base de l’an dernier semblent reprendre l’ossature de l’équipe pour cette année aussi.
Nicolas doit faire face à une ouverture très agressive de son adversaire. Romain et Colin jouent théorique, mais Colin prend beaucoup de temps pour jouer ses coups. Steve commet quelques imprécisions dans son ouverture que son adversaire n’exploite pas. Au contraire, le challensois entre dans le plan idéal avec attaque sur le roque. Après 1h30 de jeu, la situation globale était tendue. Si Steve a pu amasser toutes ses pièces pour attaquer le roque de son adversaire, Nicolas a un pion de moins et son adversaire a une pression très forte avec sa paire de Fous contre le Roi du challensois encore au centre. Romain a un jeu égal, tout comme Colin, mais ce dernier prend un retard considérable au temps. En quelques coups, la situation va s’éclaircir pour les genevois. Steve finit par mater son adversaire après 2h (1-0). Nicolas perd un deuxième pion et gaffe et perd une pièce. Il abandonne après 2h15 (1-1). À Colin, il ne lui reste qu’une poignée de minutes à la pendule, tandis que son adversaire a encore une demi-heure. Romain doit défendre sa position et commence aussi à prendre du retard au temps. Après 2h30, Colin commencer à jouer avec les 30 secondes de rajout après chaque coup et donne une qualité en espérant fermer la position. Son adversaire pousse ses pions à l’aile-Roi d’abord, puis tente d’ouvrir les lignes à l’aile-Dame. En grand zeitnot, Colin craque et, au lieu de perdre une pièce, il donne la Dame et pièce pour deux Tours. Romain est sous forte pression. Son adversaire propose la nulle après 2h55, alors que Romain jouait ses coups avec les 30 secondes de rajout. Après consultation avec le capitaine, il accepte (1,5-1,5). Quelques minutes plus tard, Colin se fait mater (1,5-2,5).

Duratti Lindo