Pièces d'échecs
Echallens chess club association créée en 1995  
4 décembre 2021

Championnat Suisse par Equipes

Les équipes challensoises terminent en beauté

/media/article/CSE2021-R7.jpg
Vue de la salle

Encore un très bon week-end pour nos cinq équipes challensoises engagées, malgré souvent un effectif plus faible que celui de leurs adversaires sur le papier : trois très belles victoires et deux matchs nuls.

ECHALLENS II (2028) - FRIBOURG I (2077) 3,5-2,5
===========================================
VALLES Manuel (2322) - JULMY Sylvain (2175) 1-0
VESIN Jean-Robert (2232) - TREMP Vinzenz (2047) X
MESOT Christian (1836) - DESCHENAUX Yves (2175) 0-1
PERREARD Nicolas (2037) - DESCHENAUX Bernard (1955) 1-0
PAPAUX Steve (1907) - CRUCELI Salvatore (2070) 0-1
PHENG Wissam (1817) - EDOECS Joseph (2041) 1-0

Match de la dernière chance pour les fribourgeois: avant-derniers au classement, ils ne peuvent se permettre de perdre, car cela serait synonyme de relégation. Ils se sont donc présentés avec leurs meilleurs éléments. Pour les challensois, leur esprit était tourné vers Berne, où la rencontre entre Schwarz-Weiss et les sédunois pourrait offrir aux challensois une place pour les matchs de promotion en LNB. Mais cela passe avant tout par un bon résultat contre les fribourgeois. Ainsi, Manuel a été aligné pour jouer sa deuxième rencontre de la saison, qui le qualifie pour l’éventuel match de promotion.
Comme il fallait s’y attendre, les débuts des rencontres sont très tendus. Manuel n'obtient pas grande chose de l'ouverture et son adversaire égalise sans trop de problèmes. Jean-Robert a ses pions centraux sous pression des pièces adverses. Nicolas joue une ouverture très tactique et les deux joueurs ont déjà dépensé plus d’une heure de jeu pour 8 coups. Steve ne sait pas trop comment contrer une variante atypique de son adversaire. Wissam punit l'ouverture audacieuse de son adversaire par un gain d’un pion tout en déroquant le Roi adverse. Après 1h de jeu, Christian sacrifie un pion. Cela aurait pu être bon s’il avait joué un coup intermédiaire. Sans ce coup, il entre en finale de Tour avec un pion de moins. Après 1h30, le jeu audacieux de Nicolas porte ses fruits: il ouvre les lignes sur le roque adverse et, après un sacrifice de pièce, il gagne la Dame. Christian perd un deuxième pion et abandonne après 1h55 (0-1). Cinq minutes plus tard, Nicolas, avec une Dame de plus pour une pièce, remporte sa partie (1-1). Jean-Robert aussi oublie un coup intermédiaire: il attaque trop vite et ne voit pas un sacrifice de Dame pour Tour, Fou et pion. Son adversaire, avec ces pièces, trouve un excellent contre-jeu. Wissam ouvre le jeu et obtient un jeu très actif contre un Roi adverse aux abois. Steve se lance dans une longue réflexion. À la fin, il touche une pièce et se rend compte qu’il allait jouer le deuxième coup de sa variante. Malheureusement, pièce touchée pièce à bouger, il perd en deux coups une qualité. Après 3h, dans une position désespérée, et alors qu’il allait perdre une pièce, Jean-Robert trouve le salut par une perpétuelle inespérée (1,5-1,5). Wissam ramène une excellente victoire après 3h40 (2,5-1,5). Après 4h, Steve a une qualité de moins et une position perdante. Manuel est dans une finale Tour et Fou contre Tour et Cavalier, avec deux pions des deux côtés. Si le Roi adverse est bloqué à la huitième rangée, la finale semble égale. Après 4h30, Steve doit donner une pièce sur un pion passé: il n’a plus qu’une Tour et deux pions contre deux Tours et un pion. En grand zeitnot, l’adversaire de Manuel sacrifie une pièce sur les deux pions de Manuel. Le challensois maîtrise la finale de Tour et Fou contre Tour et pion. En allant glaner le pion adverse, il ne rate pas la gaffe de son adversaire qui place le Roi et la Tour sur la même diagonale de la couleur de son Fou (3,5-1,5). Steve abandonne juste après (3,5-2,5).
À Berne, l’équipe de Schwarz-Weiss Berne a battu Sion 4-2. Cette victoire des bernois laisse les challensois à la troisième place. Pas de match de promotion pour notre équipe 2, mais félicitations à nos joueurs, qui ont réussi une saison fantastique !
(Commentaires de Lindo)

ECHALLENS III (1763) - CERCLE VALAISAN I (1954) 2,5-1,5
===========================================
MONTHOUX Steve (2064) - MURATI Shkelzen (2092) X
CHAVY Stéphane (1732) - EMINI Emin (2024) 0-1
PALMONELLA Valentin (1693) - BINDER Beat (1927) 1-0
FLOURE Alexan (1564) - GÜNSBERG Alex (1771) 1-0

Dernier match de la saison entre deux équipes qui se connaissent très bien: tous les joueurs de l’équipe valaisanne avaient déjà joué pour quelques saisons avec Echallens !
Pour cette raison, Steve et Shkelzen ont joué 8 coups rapidement et font nulle après 3 minutes de jeu (0,5-0,5). Des ouvertures, seul Alexan est surpris de la variante choisie par le capitaine adverse. Il gagne un pion, la position est très tactique mais avantageuse pour le challensois. Après 2h, Alexan gagne un deuxième pion et une pièce (1,5-0,5). Stéphane a réussi à bloquer le centre alors qu’Emin mettait une forte pression avec ses pions. Stéphane tente alors une attaque avec ses pièces sur le roque adverse. Après 2h45, Valentin détruit la structure de pions adverse. Alors qu’il allait entrer dans une phase technique pour glaner les pions, son adversaire gaffe et perd la qualité (2,5-0,5). Stéphane fait jeu égal, mais la tactique est du côté du valaisan. Le challensois s’incline après 3h30 (2,5-1,5).
Avec un effectif parmi les plus faibles du groupe, les challensois ont réussi une saison extraordinaire. En comptant sur le président Steve et sur les deux juniors Valentin et Alexan, Ils terminent troisièmes du groupe ! Bravo !
(Commentaires de Lindo)

ECHALLENS IV (1622) - GRAND ECHIQ. III (1757) 2,0-2,0
===========================================
GIRARDET Julien (1745) - SEGURA Jean-Michel (2079) 0-1
BUFFAT Pierre-André (1608) - DE KALBERM. Adrien (1770) 1-0
LAFFELY Sacha (1582) - MARTINEZ José (1664) 0-1
haas Anthony (1551) - MERCIER Julien (1515) 1-0

Match très compliqué pour nos challensois qui ont réussi une saison exceptionnelle. Les challensois ont le deuxième plus faible effectif du groupe, et malgré cela, ils sont premiers au classement ! Leurs adversaires, pourtant mieux côtés, sont avant derniers au classement et se sont présentés avec un joueur de leur équipe première afin de prendre des points dans la dernière lutte pour le maintien en troisième Ligue.
Julien joue tranquillement et son adversaire arrive à créer un pion arriéré vulnérable au challensois. Pierre-André a mal joué son ouverture, car son adversaire prend rapidement le contrôle du centre. Sacha se fait surprendre par le jeu très agressif du capitaine adverse. Après 1h, Sacha a son roque ouvert et la Dame adverse a de grosses menaces autour du Roi du challensois. Anthony a gagné un bon pion et contrôle avec ses deux Tours la seule colonne ouverte. Après 2h, Sacha abandonne avant de perdre une pièce (0-1). Anthony ouvre les lignes et diagonales sur le Roi adverse et gagne une pièce (1-1). Après 2h30, Pierre-André a une position difficile et son adversaire se prépare à percer au centre. Julien se crée un excellent jeu sur le roque adverse avec sa Dame et Cavalier. Après 3h de jeu, alors que sa position se dégradait, Pierre-André est tout content que son adversaire gaffe: en poussant un pion, le Fou du challensois peut enfin sortir et … croque une Tour à l’autre bout de l’échiquier ! Avec une Tour de plus, il ne lui reste plus qu’à éviter les derniers pièges et Pierre-André ramène un point inespéré (2-1). Julien a une position égale. Après 3h de jeu, il commet l’irréparable: alors qu’une pointe tactique lui aurait permis d’entrer dans une finale de Tour égale, il gaffe et perd un pion et abandonne (2-2).
Bravo à l’équipe qui termine première du groupe ! Incroyable pour cette équipe qui devait lutter pour le maintien et qui, au fur et é mesure des rondes, a su prendre confiance et battre des adversaires bien plus côtés !
(Commentaires de Lindo)

ECHALLENS V (1382) - NEUCHÂTEL III (1517) 3,0-1,0
===========================================
CHAVY Maxime (1347) - GALERNE Nicolas (1534) X
PAPAUX Jérémie (1355) - ADEMI Rexhe (n.c.) 1-0
COLETTA Julien (1416) - AMELI Darwin (1500) X
JOB William (1408) - ? 1-0F

Les neuchâtelois ne se sont présentés qu’avec trois joueurs. William, au quatrième échiquier, prend malheureusement le forfait (1-0).
Les parties ont bien débuté pour les challensois. Maxime obtient une meilleure structure de pions. Jérémie gagne un pion dans l’ouverture. Après 1h de jeu, Julien sacrifie une pièce sur le roque adverse. Après dix minutes de réflexion, il prend la perpétuelle (1,5-0,5). Jérémie joue bien. Après 1h30 il gagne encore une pièce et son adversaire abandonne dix minutes plus tard (2,5-0,5). Maxime bloque trop la position et se retrouve avec un très mauvais Fou. Après 2h30, il arrive à ouvrir la position et entre en finale de Tour avec un pion de plus. Malheureusement, après 3h15, il doit se résoudre à faire nulle (3-1).
L’équipe termine à une honorable cinquième place dans un groupe plutôt difficile. Très bien pour nos petits protégés qui doivent prendre de l’expérience contre de bons adversaires (adultes).
(Commentaires de Lindo)

ECHALLENS VI (1340) - NEUCHÂTEL IV (n.c.) 2,0-2,0
===========================================
MOETTELI Reda (1471) - POINTET Nicolas (n.c.) 1-0
PALMONELLA Luca (1387) - CRIVELLI Cyril (1182) 1-0
MOETTELI Amine (1276) - YLIDIZ Kaon (n.c.) 0-1
ROLLE Johannes (1227) - GIRARDIN Elias (n,c,) 0-1

Match entre une de nos équipes juniors contre l’équipe des jeunes de l’Ecole d’Echecs de Neuchâtel, et belle confrontation entre adversaires qui ont à peu près le même âge. Le père de l’adversaire d’Amine avait mal lu la convocation pour cette rencontre: au lieu de se rendre à Neuchâtel pour retrouver la maman de Girardin Elias qui s’était mise à disposition pour amener les jeunes neuchâtelois, il s’était rendu par erreur à la Chaux-de-fonds … il a pu quand même rejoindre Echallens avec 20 minutes de retard.
L’entrée en milieu de jeu n’est pas favorable pour les challensois. Si Reda a une position très solide et commence à pilonner les pions adverses avancés à l’aile-Dame tout en préparant une attaque à l’aile-Roi, et si Luca a gagné une pièce, sur les deux autres échiquiers la balance est nettement favorable pour les neuchâtelois. Amine se fait déroquer et son Roi est sous les feux des pièces adverses. Johannes a une pièce clouée et attaquée par un pion. Après 1h de jeu, Amine se fait mater (0-1). Johannes a une pièce de moins, mais Luca rend la pièce pour entrer dans une finale de Tours avec deux pions de plus. Reda continue son jeu stratégique et son adversaire échange les Dames et pièces mais perd un pion. Après 1h30, l’adversaire de Luca gaffe et perd une Tour. Le challensois n’a aucun mal à mater son adversaire après 1h50 (1-1). Johannes, avec une pièce de moins, ne peut plus rien et abandonne dix minutes plus tard (1-2). Reda lutte bien et arrive à se créer, dans une finale de Tour, un excellent pion passé protégé. Après 3h25, son adversaire tente de déstabiliser le challensois avec quelques échecs, mais notre jeune sociétaire sait comment protéger son Roi et son adversaire ne peut plus empêcher la promotion du pion du challensois (2-2).
Nos jeunes terminent à la troisième place du groupe ! Excellent résultat dans un groupe où nos jeunes ont pu se confronter à d’autres jeunes des écoles d’échecs romandes (Genève, Payerne, Neuchâtel, Nyon et Prangins).
(Commentaires de Lindo)

Duratti Lindo