Pièces d'échecs
Echallens chess club association créée en 1995  
21 mai 2022

Championnat Suisse Junior par Equipes

Echallens J1 se maintient en LNAJ

/media/article/CSJE2022-R5.jpg
Echallens J1 (à g.)

Situation délicate à la dernière double ronde du Championnat Suisse Juniors par Equipes. Les challensois étaient toujours sous la menace des bernois dans la lutte pour le maintien. Mais, la veille des rencontres, les bernois annoncent qu'ils doivent faire forfait: les challensois sont sauvés et les bernois descendent en LNBJ. Nos juniors ont joué pour le plaisir: une défaite contre des bâlois qui avaient renforcé leur équipe, et une victoire pour le prestige contre Payerne.

Dernière double ronde du Championnat Suisse Juniors par Equipes. Nos jeunes challensois étaient en situation dangeureuse dans la lutte pour le maintien en LNA : avec deux points d’équipe d’avance sur les Bernois, ils avaient encore à affronter les bâlois de DSSP et les leaders du groupe, Payerne. Cependant, l’annonce du forfait d’équipe des bernois la veille des rencontres a soulagé le capitaine challensois : cela garantissait aux challensois de jouer l’an prochain en LNA ! Les deux dernières rencontres étaient donc pour le plaisir : une défaite le matin contre ue très forte équipe bâloise, et une victoire l’après-midi contre les payernois.

DSSP BALE JI (2032) - ECHALLENS JI (1815) 3,0-1,0
===========================================
BALTIC Fatih (2288) - PERREARD Nicolas (2066) 1-0
HRYZLOVA Sofiia (2097) - GEMELLI Romain (1995) 0-1
SCHNELL Simon (1990) - CORDEY Colin (1793) 1-0
TURESHBAYEV Anuar (1753) - COLETTA Julien (1405) 1-0

Très belle journée sur Echallens, et les fenêtres et portes de la salle de jeu ont dû être ouvertes afin de donner un peu d’air à la chaleur qui devenait souffacante à l’intérieur. Cependant, il ne fallait pas tenir rigueur du tournoi de football tout près, avec ses spectateurs, ses sifflets d’arbitrage, et des visiteurs venus profiter de plusieurs stands de restauration. Les challensois débutaient la journée avec le coeur léger, sachant à l’avance que les Bernois avaient déclaré forfait et ainsi ils ne pouvaient plus descendre en LNB. Le match du matin, face à des bâlois qui, jusqu’à maintenant, ont présenté une équipe qui n’avait battu que les bernois, allait être plus compliqué que prévu. Les bâlois se sont présentés avec deux nouveaux bons joueurs, un MF allemand et une ukrainienne bien plus forte que son Elo le montre.
Les parties débutent à l’heure, et sur tous les échiquiers les affaires étaient déjà lancées avec des ouvertures très audacieuses. Nicolas, un peu malade, gaffe et perd une pièce après seulement 45 minutes de jeu (1-0). Romain a une position très tactique, Colin choisit l’option de prendre un pion et laisser l’avantage à son adversaire. Julien joue très bien stratégiquement et prend de l’espace au centre et à l’aile-Roi. Après 2h, l’adversaire de Romain ne trouve pas la meilleure défense et Romain prend un avantage décisif (1-1). Colin, avec son Roi déroqué au centre, gaffe à son tour et abandonne (2-1). Julien a un bel avantage et arrive à échanger sa Dame pour Tour, Fou et Cavalier. En zeitnot, il retarde l’activation de son Cavalier et son adversaire profite pour gagner une pièce (3-1) après 3h.
(Commentaires de Lindo)

ECHALLENS JI (1880) - PAYERNE JI (1943) 2,5-1,5
===========================================
PERREARD Nicolas (2066) - STIJVE Niels (2034) 1-0
GEMELLI Romain (1995) - ZARGAROV Mikayel (1958) 1-0
CORDEY Colin (1793) - PYTHON Noé (1918) X
HAAS Anthony (1667) - MANKO Mariya (1862) 0-1

Le match de l’après-midi contre l’équipe Payerne avait deux objectifs diamétralement opposés pour chaque équipe: les challensois jouaient pour le plaisir, mais les payernois, défaits le matin par les genevois, se devaient de gagner s’ils voulaient se qualifier pour les demi-finales. Tout autre résultat les aurait mis dans l’attente du résultat de la rencontre entre les bâlois et les soleurois, ces derniers se présentant avec une très bonne équipe.
Les débuts des rencontres sont très favorables aux challensois. Nicolas ouvre les lignes sur le roque adverse. Après 1h et le sacrifice d’une pièce, son adversaire se doit de donner la Dame pour éviter le mat. Son adversaire continue le supplice encore une demi-heure et rend les armes à quelques coups de mat alors que le challensois avait un avantage matériel exorbitant (1-0). Romai sort des pièces de l’ouverture et prend l’avantage positionnel. Colin a une position complètement nivelée après l’échange des Dames. Anthony sort de l’ouverture avec un très bel avantage. Après 2h30, Colin fait nulle (1,5-0,5). Romain ouvre le jeu en sa faveur. Anthony, frileux, ne sacrifie pas une pièce pour sortir avec un pion de plus. Il joue solidement et son adversaire en profite pour prendre le dessus. Il finit par se retrouver serré à l’aile-Dame et, quand son adversaire pseudo-sacrifie sa Dame, le challensois ne voit pas une possibilité de compliquer en sa faveur la position Au contraire,il finit par perdre un pion et la partie (1,5-1,5). Romain prend définitivement l’ascendant et remporte après 3h10.
Les challensois auront réalisé une saison au-dessous de leurs attentes, Dommage sur certaines parties (positions gagnantes qui tournent au vinaigre) qui leur auraient permis de se qualifier certainement pour les demi-finales.
Malgré la défaite contre les challensois, les payernois sont partis avec le sourire, car les soleurois ont perdu à la surprise générale contre les bâlois de DSSP.
(Commentaires de Lindo)

Duratti Lindo