Pièces d'échecs
Echallens chess club association créée en 1995  
22 novembre 2022

Coupe du Leman

Echallens débute bien la Coupe du Léman

/media/article/CdL2023-R1.jpg
Echallens (de f.)

Les Challensois débutent par une victoire contre Vevey leur défense du titre de champion vaudois et intercantonal VD/GE.

ECHALLENS I (1955) - VEVEY I (2008) 3,5-2,5
===========================================
AMBROSINI Nicola (2233) - JACOT Laurent (2117) X
PERREARD Nicolas (2101) - JULMY Sylvain (2183) 0-1
PAPAUX Steve (2044) - STOJANOVIC Dusan (1888) 1-0
PALMONELLA Valentin (1919) - DESCHENAUX Bernard (1950) 0-1
CORDEY Colin (1828) - GAIER Walter (1901) 1-0
PAPAUX Jérémie (1607) - ? 1-0F

Début de la Coupe du Léman, où les Challensois doivent défendre leur titre de champion intercantonal Vaud/Genève. Les Veveysans ne se sont présentés qu’à 5, avec le capitaine adverse qui a tenté maintes fois de joindre le capitaine Lindo, sans succès. Avant le début de la rencontre, les Challensois ont décidé de remanier l’équipe, car il fallait respecter l’ordre des échiquiers. Romain a laissé sa place à Colin et Jérémie a pris le forfait (1-0).
Nicola se transpose dans une Hollandaise Stonewall en premier, deux Débuts de Londres pour Nicolas et Colin, Steve opte pour les roques opposés sur l’Est Indienne et Valentin joue contre la Parie Catalane. Après 1h de jeu, la rencontre est très tendue. Nicolas a une position égale, mais veut forcer le contrôle de la colonne ouverte. Il sacrifie un pion et se rend compte après quelques coups qu’il ne peut plus le récupérer, et pire encore, ce pion devient un très fort pion passé. Il abandonne après 1h15 (1-1). Valentin entre en finale de pièces lourdes, mais c’est son adversaire qui contrôle la seule colonne ouverte, et il en profite pour entrer sur la septième rangée. Colin prépare son offensive sur les pions avancés adverses à l’aile-Dame, et Nicola a une position légèrement supérieure, mais son adversaire veut échanger toutes les pièces pour égaliser. Steve, par contre, ouvre la colonne sur le roque adverse et prépare un sacrifice de Cavalier pour libérer une diagonale dévastatrice pour son Fou. C’est ce qui va se passer et il va mater son adversaire après 1h45 (2-1). Nicola entre dans une finale égale après 2h15 (2,5-1,5). À ce moment, Colin a réussi a glaner les pions à l’aile-Dame et a trois pions de plus. Cependant, il n’a plus que 2 minutes contre 10 à son adversaire, avec le rajout de 30 secondes par coup. Son adversaire tente de compliquer la position avec sa Dame prête à faire des échecs sur un Roi esseulé. Valentin a réussi à passer le pire, et entre dans une finale de Tour égale. Malheureusement Valentin se complique la tâche et laisse son adversaire se créer un pion passé qu’il finira par le promouvoir après 2h55 (2,5-2,5). Colin gère très bien le zeitnot. Tranquillement il place sa Dame à la protection de son pion passé tout en bloquant les cases d’échecs sur son Roi. Son adversaire ne peut plus stopper le pion et tombe au temps après 3h05 (3,5-2,5).
Excellent début de notre équipe, avec de très belles parties de Steve et de Colin.

Duratti Lindo