Pièces d'échecs
Echallens chess club association créée en 1995  
9 mai 2015

Championnat Suisse Junior par Equipes

Les juniors se qualifient pour le dernier carré

/media/article/CSJE-2015-R7.jpg
Vue de la salle du Turlet

Malgré une défaite surprise face aux Soleurois, les juniors challensois ont fait leur devoir en écrasant les Bernois pour s'assurer la première place du groupe et disputer les demi-finales pour défendre le titre de Champions suisses juniors par équipes.

La salle du Turlet du Restaurant de l'Hôtel de Ville d'Echallens a accueilli la dernière double ronde générale de la Ligue nationale Ouest Junior. Echallens est premier du groupe, avec 1 point d'avance sur Berne 1, 2 points sur Nyon et 3 points sur Soleure. Le premier match de la journée voit les Soleurois appariés à Echallens et les Bernois aux Nyonnais.

SOLOTHURN JI (1934) - ECHALLENS JI (1977) 2,5-1,5
===========================================
SCHWANDER Lukas (2121) - ADVE Anshul (2097) 1-0
WALLMÜLLER Peter (1961) - CATSIAPIS Yiannis (1946) X
MUTTER Kevin (1721) - GRILLON Cédric (1998) 1-0
? - CORDEY Loïc (1868) 0-1F

Dans ce premier match de la journée, les Challensois sont tombés dans le piège de la facilité face à des Soleurois qui ne se sont présentés qu'avec 3 joueurs (0-1). Les débuts des parties étaient équilibrés. Anshul égalise facilement, Yiannis contrôle le centre, Cédric galvaude son jeu à l'aile-Dame et laisse son adversaire percer au centre. Au bout de 1h30 de jeu, les Soleurois avaient pris le dessus sur tous les échiquiers. Anshul avait trop tardé à occuper l'espace au centre et son adversaire parvient à le bloquer et à commencer à presser sur les faiblesses du Challensois. L'adversaire de Cédric a pris les commandes du jeu et gagne un bon pion central, tout comme l'adversaire de Yiannis qui gagne un pion à l'aile-Dame. Après 2h de jeu, Cédric, au bord du gouffre, abandonne (1-1). Anshul, après avoir raté la dernière occasion de pouvoir encore compliquer la position, se retrouve dans une finale de Tours perdante (2-1) tandis que Yiannis, avec un pion de moins, ne peut qu'accepter la nulle (2,5-1,5).
Défaite qui, heureusement, ne fait pas si mal que cela, car les Bernois n'ont pu faire que match nul face à Nyon et laissent les Challensois toujours maîtres de leur destin.

ECHALLENS JI (1977) - SCH.-W. BERN JII (1584) 4,0-0,0
===========================================
ADVE Anshul (2097) - RYCHENER Lukas (1660) 1-0
CATSIAPIS Yiannis (1946) - URWYLER Nikash (1744) 1-0
GRILLON Cédric (1998) - HENRI Marco(1518) 1-0
CORDEY Loïc (1868) - HENRI Claudio (1412) 1-0

Match à sens unique pour les Challensois. En moins d'1h de jeu, Yiannis et Cédric avaient deux pièces de plus, Loïc deux pions centraux de plus et une attaque très forte autour d'un Roi dénudé resté au centre. Seul Anshul devait résoudre quelques problèmes tactiques imposés par son adversaire. En 5 minutes, Cédric, Loïc et Yiannis gagnent leur partie (3-0). L'adversaire d'Anshul persévère dans les complications tactiques, mais finit par gaffer et perd une pièce (4-0). Match conclu en 1h20 de jeu sans discussion, et qui propulse mathématiquement les Challensois aux demi-finales face aux deuxièmes du groupe Est.

Mission accomplie. Premiers du groupe, les Challensois vont pouvoir disputer les demi-finales face aux deuxièmes du groupe Est.

Duratti Lindo