Pièces d'échecs
Echallens chess club association créée en 1995  
25 octobre 2015

Team Cup

Qualification d'Echallens 1

/media/article/huss-2015.jpg
MI Andreas Huss

Après un match très serré, l'équipe fanion se qualifie pour les quarts de finale avec un score trop flatteur.

ECHALLENS I (2063) - VALAIS I (1979) 3,5-0,5
===========================================
HUSS Andreas (2344) - PATUZZO Fabrizio (2358) 1-0
MONTHOUX Steve (2049) - BIJELIC Milan (1937) X
GREPT Jonathan (1983) - CIMESA Zoran (1828) 1-0
ROLLE Pascal (1876) - AMOS Jean-Daniel (1793) 1-0

Ce dimanche avaient lieu les huitièmes de finale de la Team-Cup. La première équipe d'Echallens avait en face d'elle la première équipe du Valais qui avait fière allure. Le score est très flatteur pour les vaudois, car le match fut beaucoup plus serré.
Dans le début de partie, Fabrizio réussit à doubler les pions sur l'aile-Roi d'Andreas et l'a obligé à rester au centre, mais au prix d'un pion. Steve commença bien et avait une position légèrement supérieure contre son adversaire, mais aucun avantage concret. Jonathan gagna très vite une pièce dans l'ouverture suite à une faute de son adversaire. Pascal avait une position très fermée et un très mauvais Fou. Après deux heures de jeu, Fabrizio a sacrifié un deuxième pion mais Andreas réussit petit à petit à consolider sa position et à échanger des pièces. Steve sèche face à son adversaire et le contraint à tout échanger sur la seule colonne ouverte. Jonathan continue d'être très bien avec sa pièce de plus et Pascal commence à trouver du jeu sur l'aile-Dame avec un pion arriéré de son adversaire. Après 3 heures de jeu, Jonathan ramène le premier point (1-0) mais Steve prit un peu trop de risques et se retrouve très passif dans une position avec Dame et Cavalier et des trous vers son roi. Pascal a une position égale tandis qu'Andreas a enlevé les possibilités de gain pour son adversaire, mais ce dernier refuse la nulle car en Team-Cup le premier échiquier compte double ! Peu de temps après, Steve réussit à entrer dans une position totalement nulle (1,5-0,5). Après 4h30, Andreas parvient même à gagner une finale de Fous de couleurs opposées, mais avec deux pions de plus (2,5-0,5). Il ne reste plus que Pascal, qui gagne après 5 heures de jeu après avoir sacrifié une pièce sur le Roi adverse (3,5-0,5).

Monthoux Steve