Pièces d'échecs
Echallens chess club association créée en 1995  
9 décembre 2015

Coupe du Leman

Les Challensois maintiennent la cadence

/media/article/CdL2016-R3.jpg
Echallens 1 contre la Joyeuse

L'équipe fanion continue sa course en tête en étrillant cette fois les Lausannois de la Joyeuse Equipe. L'équipe 2 bat une équipe montreusienne réduite à 4 joueurs.

ECHALLENS I (2126) - JOYEUSE I (1745) 5,5-0,5
===========================================
PAHUD Cédric (2208) - MICHEL Jean-Claude (1825) 1-0
STROPPA Daniel (2168) - GILLIERON Jean-Marc (1816) 1-0
CARRE Sylvain (2154) - CARREL Jean-Luc (1655) 1-0
DURATTI Lindo (2220) - JAQUIER Daniel (1765) X
EMINI Emin (2054) - ROCHAT Alain (1664) 1-0
CORDEY Loïc (1950) - FISCHLIN Jean-Mario (n.c.) 1-0

Victoire facile de l'équipe fanion dans son propre fief à Echallens. Les adversaires, les Lausannois de la Joyeuse Equipe, étaient trop fébriles pour inquiéter l'armada challensoise.
Cédric préfère mettre son Fou en fianchetto-Roi sur la Scandinave avec Dd6. Daniel échange les Dames très vite sur le début du pion-Dame. Sylvain joue son Système de Londres. Lindo doit faire face au double fianchetto, Emin joue une Partie Italienne et Loïc sa Défense Philidor. Après 1h de jeu, Loïc avait renfermé un Fou adverse derrière ses propres pions. Emin joue avec le feu et son adversaire prend le temps pour gagner un pion. Daniel lance ses pions à l'aile-Roi. Après 1h30, suite à quelques échanges, Cédric se retrouve avec deux pièces de plus pour deux pions. Emin joue avec un pion de moins, mais Loïc et Sylvain ont un pion de plus. La position de Lindo commence à se fermer et le Challensois cherche un moyen pou ouvrir le jeu. Une demi-heure après, l'adversaire de Sylvain panique complètement et se fait prendre une fourchette (1-0). L'adversaire de Loïc sacrifie un pion pour une forte attaque sur le roque ouvert du jeune challensois. Si Fichlin rate la dernière occasion pour prendre un avantage conséquent, Loïc arrive à tout échanger en entrer en finale avec trop de matériel d'avance (2-0). Après 2h20, Emin sacrifie une qualité et sort avec une pièce de plus (3-0). Dix minutes après, l'adversaire de Cédric abandonne (4-0). Le zeitnot approchant, Daniel gagne un pion et, sous pression, son adversaire gaffe et abandonne avant la perte d'une qualité (5-0). À ce moment même, dans une position totalement fermée, Lindo et Daniel font nulle (5,5-0,5).
Mission accomplie. Maintenant en route pour les deux dernières rondes, face à Payerne et le Grand Echiquier, deux équipes qui talonnent les Challensois au classement.

MONTREUX I (1864) - ECHALLENS I (1787) 2,0-4,0
==============================================
LOPEZ Manuel (2018) - MONTHOUX Steve (2034) X
PELLATON Fernand (1781) - ROLLE Pascal (1892) 0-1
STEINER Michel (1817) - RECORDON Patrick (1616) 1-0
PETIT Jean-Gabriel (1838) - LESNIAK Julien (1764) X
? - MESOT Christian (1847) 0-1F
? - PERREARD Nicolas (1566) 0-1F

Le match entre Montreux et Echallens a souvent un goût particulier. Deux équipes qui se connaissent à merveille, puisque les joueurs de Montreux jouent en Championnat Suisse par Equipes avec Echallens. De plus, cette rencontre, qui aurait du se disputer à Montreux, s'est jouée en définitive à Echallens, car la ville de Montreux est difficilement praticable en ces temps de marché de Noël.
L'équipe de Montreux est venue amoindrie et les Challensois débutaient avec un avantage de deux points (0-2). Steve et Manuel se sont accordés avec une nulle rapide (0,5-2,5). Malgré tout, sur les autres échiquiers les Montreusiens semblaient prendre un léger avantage. Jean-Gabriel dominait le centre, Patrick n'arrivait pas à contrer l'attaque de Michel et Pascal se trouvait dans une position égale sans grandes expectatives. Si Patrick fut le premier à abandonner (1,5-2,5), Pascal profita d'une largesse de son adversaire pour prendre l'ascendant (1,5-3,5). Victoire acquise, Jean-Gabriel fit nulle contre Julien (2-4).
Victoire importante qui redresse la situation au classement général.

Duratti Lindo